La dernière semaine du #Synod2018


Image may contain: 4 people, people smiling, people standing

Une étape clé pour le #synod2018 avec la présentation ce jour du projet de document final ! 
Depuis hier flottait un petit vent de curiosité et d'attente chez les pères synodaux très désireux de découvrir à quoi aller ressembler ce texte final ! Celui-ci doit permettre de ressaisir tout ce qui s'est dit et échangé durant ces jours de travail sur l'Instrumentum Laboris. 
Ce matin, dans une atmosphère joyeuse et dynamique, nous nous sommes retrouvés après ces deux jours et demi de break pendant lesquels l'équipe de rédaction a travaillé d'arrache-pieds pour parvenir à rédiger en un temps court un texte dense et consistant explicitant l'étape de réflexion et discernement à laquelle le synode est arrivé. 
Ce projet de texte a donc été introduit en plénière après le temps de prière de tierce qui ouvre toutes les journées de congrégation générale. 
Nous avons assisté à la présentation très vivante de ce texte rédigé sous la conduite du rapporteur général et des deux secrétaires spéciaux supervisés par un Comité de rédaction composé d'évêques représentant chaque continent élus au début du synode. 

Pour élaborer ce texte important visant à synthétiser les lignes de forces et grands axes se dégageant des travaux du synode, les deux secrétaires spéciaux P. Rossano Sala, sdb, et P. Giacomo Costa, sj, ont effectué un travail très collaboratif avec le groupe d’experts composé de prêtres, religieux et laïcs aux spécialités et background culturels divers. Ce processus de discernement et d’écriture à plusieurs mains s’est ainsi opéré en croisant les regards et compétences théologiques, bibliques, pastorales, psychologiques, sociologiques… 
Cette proposition de Document final cherchant à prendre en compte toute la diversité des interventions et réflexions des membres du synode, a été accueilli avec enthousiasme par une longue ovation. 

Ce texte structuré en 3 parties reprenant la démarche de l’Instrument de travail – Reconnaître, interpréter, choisir – a pour fil rouge le récit des disciples d’Emmaüs. Il reste confidentiel à ce stade afin que les pères synodaux puissent le travailler personnellement et/où à plusieurs afin de l’amender et de préparer les réactions qu’ils pourront partager demain en Assemblée.
L’après-midi était donc laissé libre pour cette lecture approfondie. 


Toutefois, tous ceux qui le souhaitaient étaient invités à participer à un événement de rencontre autour du Pape François entre jeunes et personnes âgées, à l’occasion de la sortie d’un livre de témoignages « Sharing wisdom / Partager la sagesse » réunissant 250 entretiens menés auprès de personnes âgées dans plus de trente pays. Ce fut un beau temps simple et émouvant de rencontre entre le Pape François et les différentes générations représentées dans la salle. 

Un lien était aussi fait avec les JMJ et Mgr Ulloa, archevêque de Panama a fait une intervention avant la présentation du livre par P. Spadaro, sj, puis un dialogue de quelques jeunes et personnes âgées, dont Martin Scorcese, et le Pape François. Puis nous avons terminé en musique comme vous pourrez le voir sur les vidéos à la fin de l'album ci-dessous. 

Reste maintenant à goûter intensément ces derniers jours de synode, en accueillant profondément la consolation que Dieu nous donne à travers cette expérience synodale si forte et riche qui cherche maintenant les chemins pour se partager à tous. Merci pour votre prière et tous vos messages, on se sent vraiment portés par toute l'Eglise, et je rends grâce pour cette expérience de communion avec vous tous.

Sr Nathalie Becquart 

Popular posts from this blog

Quelques enjeux et défis pour le synode des jeunes

A quoi ressemble concrètement une journée de synode?